RAWBANK soutient Mécénat Chirurgie Cardiaque

Rawbank Mécénat cardiaque

Toujours préoccupée par le bien-être de la population congolaise, RAWBANK a apporté son soutien à Mécénat Chirurgie Cardiaque qui est une association reconnue de bienfaisance, assimilée fiscalement à une association reconnue d’utilité publique et organisme d’aide aux personnes en difficulté. Elle permet à des enfants souffrant de malformations cardiaques d’aller en France et d’être opérés lorsqu’ils ne peuvent être soignés dans leur pays d’origine par manque de moyens financiers et techniques.

C’est avec joie que RAWBANK, par l’entremise de M. Jean Pierre MUTUALE, Secrétaire Général ainsi que M. Vishy, Directeur Régional Kinshasa ont reçu respectivement les parents de la jeune fille, qui ont tenu présenter de vives voix leurs remerciements pour cette assistance après le retour au pays. « Je suis venu remercier Rawbank pour le geste éminent qu’elle a posé à l’égard de ma famille. Nous avons notre petite fille de 12 ans qui a connu des problèmes cardiaques. Nous avions fait le tour du monde pour pouvoir la soigner. Hélas, nous n’avions pas trouvé de solutions ailleurs. Puisque nous manquions des moyens pour assurer son opération, Rawbank s’est permise, en une journée seulement, de financer cette intervention chirurgicale. L’enfant a été à Paris, traitée par des spécialistes de renommée mondiale. Elle a subi une opération qu’on appelait à l’époque ‘’cœur ouvert’’, mais avec la nouvelle technologie, l’enfant a été opérée avec un nouveau système en passant par les veines » A présent, notre fille est revenue en bonne santé, aussi fougueuse qu’auparavant grâce à RAWBANK », s’est réjoui M. KABELU, le père de la fille.

Logo MécénatM. KABELU a encouragé notamment les personnes vivant avec une malformation cardiaque en soulignant que la guérison est possible avec la foi en Dieu. Il a lancé également un appel à toutes les personnes de bonne volonté et disposant des moyens financiers d’emboiter le pas à Rawbank car, dit il, « si l’on parle des actions sociales en RD Congo, c’est le volet maladie qui est plus sensible. Et puisque il y a des maladies dont les soins nécessitent beaucoup d’argent, il faut faire en sorte que la RD Congo puisse trouver un mécanisme donnant au moins l’espoir de vie ».

C’était un moment de joie partagée entre la famille de la jeune fille guérie et les agents de Rawbank. Tous étaient contents de voir une vie sauvée de justesse grâce à l’intervention de la banque N°1 du pays. Plusieurs cadeaux ont été offerts à la jeune fille ainsi qu’à sa famille afin de clôturer cette visite. Pour RAWBANK, cette action vise à appuyer sa politique sociale. « Nous avons un ADN d’entrepreneurs et avons conscience que nous ne pouvons conquérir sans partager, ni partager sans conquérir».