RAWBANK soutient la fondation KULISHA dans la campagne « Ruban rose contre le cancer du sein »

 

En marge de la célébration du mois d’octobre, mois consacré à la lutte contre le cancer du sein, RAWBANK a apporté son soutien à la fondation KULISHA, présidée par Mme Andréa MOLOTO, organisatrice de la campagne de sensibilisation dénommée « Ruban rose contre le cancer du sein ».

Les Rawladies et la Promotrice de la fondation Kulisha

La journée a débuté par une marche de santé qui a eu comme point de rencontre le complexe scolaire « Les Loupiots » pour s’achever à l’hôtel Luntu où une conférence a été organisée. Plusieurs temps forts dont l’exposé du professeur Mbala, cancérologue, ont émaillé la rencontre. A cela se sont ajoutés les témoignages de quelques femmes survivantes du cancer du sein, l’intervention de Mme Francine MUYUMBA, Présidente de l’UPJ qui a tenu à saluer l’initiative de la fondation KULISHA et aussi l’intervention du Responsable du segment Lady’s first RAWBANK, Mme Joelle Kabayo.

Pour rappel, Lady’s first est un programme mis en place par Rawbank afin d’encourager l’entrepreneuriat féminin et créer un environnement favorable aux affaires. Il est destiné aux petites et moyennes entreprises évoluant en RDC et vise à améliorer l’accès des femmes entrepreneures aux services financiers, leurs capacités managériales à travers des formations et faciliter leur accès au marché et à l’information.

RAWBANK a tenu à faire participer les RAWLADIES à cette campagne dans le but, d’attirer leur attention sur la maladie, de favoriser la prise de conscience et d’accroître le soutien apporté au dépistage précoce et au traitement ainsi qu’aux soins palliatifs de la maladie. Le but est aussi de soutenir et redonner de l’estime de soi aux femmes atteintes de ce cancer. En effet, il y a chaque année près de 1,38 million de nouveaux cas et 458 000 décès dus au cancer du sein.

Les Rawladies contre le cancer du sein

Les Rawladies contre le cancer du sein

Ainsi, RAWBANK a prêté main forte à la fondation Kulisha, pour sensibiliser plus de femmes dans la lutte contre ce fléau qui gangrène de plus en plus la société congolaise. Le message à retenir était le suivant : le dépistage précoce reste le principal moyen de lutter contre le cancer du sein. Plus le dépistage se fait tôt, plus les possibilités de guérison sont grandes. La vie de certaines femmes ne tient parfois qu’à ce geste simple, autant l’adopter, et redoubler de vigilance.

Aussi, retenons que ce geste de Rawbank s’inscrit dans sa logique d’accompagner le social de la population congolaise. Et pour ce trimestre-ci, RAWBANK s’est focalisée sur l’éducation à travers un programme mis en place sur l’étendue du territoire national dans le but d’encourager la scolarisation et surtout de lutter contre l’abandon scolaire.