Thierry TAEYMANS en visite d’inspection à Boende et Mbandaka. RAWBANK a l’ambition d’étendre le plus loin possible son réseau sur l’ensemble de la RDC. La banque met le cap sur les villes de l’ex-province de l’Equateur, à savoir Boende et Mbandaka. Pour s’imprégner des réalités du terrain, son directeur général, Thierry Taeymans, a fait le mercredi 12 avril 2016 le déplacement de Boende, heflieu de la Tshuapa, et de Mbandaka, chef-lieu de l’Equateur. A terme, RAWBANK envisage d’ouvrir ses agences dans ces deux villes afin de couvrir l’ensemble des besoins du marché dans cette province.

A la tête d’une forte délégation, le directeur général de la RAWBANK, M. Thierry TAEYMANS, a effectué le mercredi 12 avril 2017 un aller-retour dans la ville de Boende, chef-lieu de la province de la Tshuapa, avec une escale à Mbandaka, chef-lieu de la province de l’Equateur.

Dès son arrivée à Boende, sous escorte d’un carnaval de motos, le directeur général de RAWBANK est allé présenter ses civilités au gouverneur de la TSHUAPA, avant de faire une descente au ministère provincial des Finances pour des entretiens poussés autour du projet de la banque d’ouvrir une agence dans la ville de Boende.

En attendant l’ouverture imminente de l’agence RAWBANK dans la TSHUAPA, la banque assure déjà la bancarisation de près de 3000 fonctionnaires dans cette nouvelle province de l’ex équateur. L’équipe RAWBANK dépêchée sur place se charge de l’identification et de payement de ces fonctionnaires. Sur place à Boende, Thierry TAEYMANS a inspecté le bâtiment abritant l’agence de la Banque centrale du Congo. Il s’est également attardé sur la concession IPI où sont stationnés les engins de l’Office des routes. Le point de chute de sa visite à Boende a été la cité touristique Ikeli y’ofukya où la délégation de RAWBANK a longuement échangé avec Mme Ifoku Mputa Mpunga Marie-Josée, vice-gouverneur de la Tshuapa. Après un tour d’horizon de la concession, un diner leur a été offert, en compagnie de quelques autorités provinciales.

«Je souhaite bon courage à tous les habitants de la shuapa, pour le redressement de leur province» a déclaré Thierry TAEYMANS à la presse.

Madame la gouverneur ainsi que les membres de son gouvernement, ont salué l’arrivée de AWBANK, qui, pour eux, va concourir au décollage imminent de l’économie de leur province. «Je lance un appel à tous les commerçants de venir investir ici à la Tshuapa puisque bientôt RAWBANK une fois installée, va prendre en charge toutes les opérations financières» a déclaré le ministre provincial des finances de la Tshuapa. Sur le chemin du retour vers Kinshasa, le directeur général de RAWBANK a eu un bref entretien à l’aéroport de Mbandaka avec le gouverneur de l’Equateur, M. Tony Bolamba sur l’ouverture de l’agence RAWBANK/MBANDAKA dans un avenir très proche. RAWBANK assume pleinement son rôle de leader dans le secteur bancaire congolais. Son dernier plan stratégique prévoit d’étendre son réseau d’agences pour renforcer ses services de proximité et être le plus rapidement en mesure de servir les chefs-lieux des 26 provinces de la RDC. Quatre atouts majeurs concourent positivement au développement de RAWBANK, à savoir une stratégie de réseau adaptée à l’émergence de notre économie nationale; une organisation commerciale adaptée à une stratégie de métiers en phase avec une segmentation actualisée du marché; des produits à la pointe de la modernité; l’efficience organisationnelle au service du client.