IFC, membre du Groupe de la Banque Mondiale, a annoncé aujourd’hui l’octroi d’un prêt de quinze millions de dollars américains (15 million USD) à la RAWBANK pour soutenir le financement des petites et moyennes entreprises et des femmes entrepreneurs.

Créée depuis 2002, RAWBANK s’est développée rapidement au point de devenir aujourd’hui la plus large banque en République Démocratique du Congo par la taille de son bilan. La banque dispose d’un réseau de plus de 36 agences réparties à travers la RDC, elle offre une gamme des produits variés destinés aux grandes entreprises, aux PME, aux individus et aux privés. Le financement d’IFC va permettre à la banque d’accroître son offre des produits bancaires aux entrepreneurs et individus opérant en RDC.

Pour M. Thierry Taeymans, CEO de RAWBANK : «la banque est heureuse de développer ce partenariat stratégique avec IFC, un acteur clé dans le développement du secteur privé. Ce partenariat avec IFC va au-delà du financement. IFC apporte une expertise technique globale avérée qui nous permet de consolider notre position de leader dans le marché bancaire congolais et nous permet de mieux servir notre clientèle des petites et moyennes entreprises, véritable poumon de l’économie émergente en RDC. L’apport non financier est nécessaire dans la mesure où il couvre d’autres aspects de nos activités. Ce partenariat renforcé est également la reconnaissance par un grand organisme international de la qualité de l’organisation et des services de notre banque.»

Selon M. Oumar Seydi, Directeur d’IFC en charge de l’Afrique de l’Est et de l’Afrique Australe: «IFC croit fermement que les petites et moyennes entreprises constituent la colonne vertébrale d’une économie dynamique et résiliente. Dans les efforts de reconstruction de la RDC, suite à des années de conflit, un meilleur accès des entrepreneurs au financement est vital pour la reconstruction d’un secteur privé puissant, créateur des richesses et d’emplois».

Madame Eva Mennel-Hartung, Directrice des Ressources Humaines, qui a signé l’accord de prêt au nom du Groupe de la Banque Mondiale, a déclaré: «C’est un privilège de pouvoir développer notre partenariat avec RAWBANK qui joue un rôle important dans l’autonomisation des femmes chefs d’entreprise et, plus généralement, dans le développement de petites et moyennes entreprises en RDC.»